La corrélation entre écologie et média imprimé

flyer-ecolologie

La retombée environnementale est toujours présente quand il est question de l’utilisation du média imprimé. Contrairement à la télévision et du numérique, l’imprimé engendre des problèmes écologiques importants.  Une grande majorité  des acheteurs  avancent que l’environnement joue un rôle essentiel dans la décision d’achat  d’un espace imprimé.  Ainsi, nous estimons crucial  d’aborder le sujet  sur  le lien qui unit l’ écologie  et le média imprimé.

 

La relation  entre environnement et média imprimé

Le papier provient de sources durables

Pour la fabrication du papier, l’industrie papetière en  France utilise 40% des sous produits de la forêt, composés de déchets  de  scieries et de bois d’éclaircie utile à la croissance de la forêt. Le taux restant vient de papiers et cartons récupérés et recyclés. Mais à côté, l’industrie papetière  contribue  fortement   au bien être des forêts.   A titre d’information, il faut  savoir que les  forêts augmentent de façon importante (évalué à plus de 1,5 millions de terrains football).

Le média digital a également une empreinte carbone

Le fait de penser que le média numérique ((sites web, publicité online, e-letters)  n’utilise aucune énergie est erroné  ). Alimenter les serveurs et l’infrastructure nécessaires à l’information web représente 2% de la consommation totale d’énergie en Europe. Les recherches ont prouvé que la lecture quotidienne  d’un journal imprimé par une personne dépense moins de carbone ( 20%)   par rapport à la consultation  des informations en ligne ( Source : Swedish Royal Institute for Technology).

 

La certification du papier  soutient l’environnement

L’industrie du papier fait partie des industries les plus réglementées en Europe, grâce à un certain nombre de systèmes de certification respectés, garantissant que le papier reçu par vos clients provient d’une forêt durable. Cet important niveau de contrôle et de surveillance permet une gestion durable des forêts. Aujourd’hui, les forêts couvrent en Europe 44% du sol –  98% de la totalité étant couvert par un plan de gestion ou équivalent.

La production de média imprimé est efficace énergétiquement parlant

Pour produire 200 kg de papier, quantité moyenne consommée par une personne sur une année, l’industrie n’a besoin que de 500 kilowatt-heure (kWh). Cela revient à alimenter un ordinateur pendant un mois (Paper & The Environment, ATS Consulting, Août 2007).

En remplaçant 50% de l’énergie fossile par de la biomasse, l’Industrie Papetière a recours aux énergies renouvelable et contribue donc à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Le papier est recyclable et largement recyclé

L’industrie papier est la première industrie du recyclage en Europe, avec un taux de recyclage qui atteint 66.6%. La quantité totale de papier collecté et recyclé dans les fabriques de papier a atteint 60.3 millions de tonnes – une augmentation de 8.2 millions de tonnes (soit + 15.8%) depuis 2004. Les fibres papier peuvent être recyclées plusieurs fois.

 

 

This entry was posted in Ecologie. Bookmark the permalink.